Accueil > Les créations

Évila

Evila est une fiction chorégraphique, une seconde pièce, le deuxième volet de Rosalie. Evila est construite comme une histoire, une histoire mettant en scène un imaginaire collectif autour de la sexualisation des corps féminins, hier et aujourd’hui. La pièce expose des stéréotypes qui ont marqué la chorégraphe et les trois interprètes lorsqu’elles étaient adolescentes dans les années 90, 2000, voire 2010. Sur scène, (comédienne, danseuses, performeuses), habitées par un rythme en trois temps ...

© Garance Li / © Aurélie Baudet

© Aurélie Baudet

Rosalie

Rosalie, un cri, une matière qui se déploie. 

Rosalie est une fiction qui interroge les rapports de séduction dans les danses. À partir d'un corps contraint par un mouvement dans le bassin, elles utilisent l'énergie émanant des différentes temporalités au sein de leur propre corps pour explorer, amplifier, rompre et contourner les codes.

ROSALIE_NB.jpg

© Garance Li

DSCF0031.jpg

Transmission

 

En lien avec les créations, vibrisses propose différents projets avec les publics. 

Il existe des workshop pour amateurs et professionnels, des projets qui intègrent les publics aux pièces et des créations interprétées par des amateurs (scolaires, centres sociaux, mjc, espaces jeunesses, associations, habitants). 

Josephine Tilloy utilise différents outils pour entrer en mouvement qu'elle transmet lors des séances. Elle travaille à partir de thématiques sociétales qu'elle traduit par une matière corps musicale et par un travail autour du costume.

© Charlotte Kadri

 Accueil > L'association

Fr /
L’association vibrisses est fondée en 2019 autour du travail de la chorégraphe Joséphine Tilloy. Son travail est à la lisière entre la performance et l’écriture chorégraphique. Il s’articule autour d’une recherche sur le mouvement avec des auteurs, chercheurs de différentes expériences. Elle pense la musique,le mouvement et les costumes ensemble. A partir de multiples sources, elle décline les outils dramaturgiques en une matière spécifique afin de créer une fiction autour d’un sujet de société et de donner au public une compréhension kinesthésique de ses pièces. 

Vibrisses

En /
The association vibrisses was founded in 2019 around the work of choreographer Joséphine Tilloy. Her work is on the edge between performance and choreographic writing. It is based on research into movement with authors and researchers from different backgrounds. She thinks music, movement and costumes together. From multiple sources, she declines the dramaturgical tools in a specific matter in order to create a fiction around a subject of society and to give to the public a kinesthetic comprehension of her pieces. 

Joséphine Tilloy

 Accueil > Direction artistique 

Joséphine Tilloy est issue de 4 générations d'artistes femmes. Elle se forme à Bruxelles en intégrant la formation Danse et Pratiques Chorégraphiques de Charleroi Danse en partenariat avec La Cambre, l'INSAS et l'ULB.

  • Instagram
PHOTO-2021-02-01-18-22-52.jpg

Fr/
Joséphine Tilloy est issue de 4 générations d'artistes femmes. Elle se forme à Bruxelles en intégrant la formation Danse et Pratiques Chorégraphiques de Charleroi Danse en partenariat avec La Cambre, l'INSAS et l'ULB. Auparavant, elle choisit d'ouvrir son parcours en alliant théorie et pratique à l'université Paris-8 en théâtre et en danse et aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine. En même temps qu'un sport-étude gymnastique, elle commence la danse par des ateliers d'improvisation avant d'intégrer un cursus en horaires aménagés. Joséphine Tilloy est aujourd’hui interprète dans les pièces de Claire Gerald, Bouchra Ouizguen, elle improvise dernièrement dans une carte blanche de Marco Berrettini et dans une performance de l'artiste Claire Chassot. En tant qu’autrice, elle commence l'écriture à la croisée des langages artistes via des collaborations avec des artistes, des musiciens, et des metteurs en scène en France, en Belgique et en Tunisie. Pour mettre en place ses projets, elle crée la structure vibrisses.

En/
Joséphine Tilloy comes from four generations of women artists. She trained in Brussels by joining the Dance and Choreographic Practices course at Charleroi Danse in partnership with La Cambre, INSAS and the ULB. Before that, she chose to open up her career by combining theory and practice at the University of Paris-8 in theatre and dance and at the Rencontres Internationales de Danse Contemporaine. At the same time as studying gymnastics, she began dance with improvisation workshops before joining a special timetable course. Joséphine Tilloy is now a performer in pieces by Claire Gerald, Bouchra Ouizguen, she recently improvised in a carte blanche by Marco Berrettini and in a performance by the artist Claire Chassot. As an author, she begins writing at the crossroads of artistic languages through collaborations with artists, musicians and directors in France, Belgium and Tunisia.